Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : sophrologie

sophrologie il y a 4 mois 4 semaines #299

  • carol6
  • Lyon, Belgique
  • Portrait de carol6
  • Hors ligne
  • Carole
  • Messages : 2
Bonjour, Je souhaite devenir sophrologue. Je suis inscrite à Pôle Emploi depuis Juillet 2017. J'ai demandé une prise en charge auprès d'eux mais ils sont réticent à me l'accorder disant que la sophrologie n'a pas d'avenir et qu'il est difficile de trouver sa place sur la marché du travail. Ils refusent le fait le fait que je sois en "reconversion professionnelle" et m'adressent continuellement des offres d'emploi dans la comptabilité. J'insiste auprès d'eux en leur envoyant par mail le devis, le programme de la formation. Mais ils restent fermés et m'informe que les jours de formations étant inférieur à 40 heures par mois, ils leur semblent impossible d'accéder à ma demande. Je devais rencontrer un conseiller de projet professionnel afin de leur montrer ma motivation, mais depuis plus d'un mois, j'attends toujours ce rendez-vous et quand je parviens à les contacter pour réitérer mon souhait, ils restent convaincu que la sophrologie n'est pas fiable. Etant motivée à réaliser la formation pour redonner un sens à ma vie (j'ai été en longue arrêt de maladie pendant 9 mois : burn-out au travail), je me suis rapprochée du Fongécif qui m'a transmis un dossier que je dois retourner avant le 8 Janvier 2018 (aide paritaire). Je dois leur transmettre une attestation de Pôle-Emploi qui notifiera qu'ils m'indemniseront lorsque je ne serai pas en formation. Sans ce document, mon dossier auprès de Fongécif ne passera pas. Pourriez-vous m'aider car je me sens désemparée. Je vous remercie. Carole
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour rejoindre la conversation.

Recherchez des conférences, cours, stages, séminaires, formations, ...

La rubrique Agenda & Actualités, c'est tout nouveau ! Faites passer l'info ...