Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Se souvenir de moi

SUJET : Reconversion professionnelle

Reconversion professionnelle il y a 4 jours 7 heures #496

  • Hugues.L
  • Nantes, France
  • Portrait de Hugues.L
  • Hors ligne
  • Reflexion de reconversion totale professionnelle
  • Messages : 1
Bonsoir à toutes et à tous,

Voilà c'est fait je me lance !

Pour bien faire je suppose qu'il faut que je commence par me présenter et sûrement définir ma démarche, je suis un homme, j'ai 42 ans, et je suis directeur de restaurant /chef sommelier.

Ma démarche est simple, j'envisage très sérieusement de me reconvertir et de me tourner vers l'aide des gens, devenir thérapeute donc.

J'en appelle donc à tous les professionnels qui me liront, pour me guider, ou me conseiller (même si c'est pour me dire que je ne parais pas équipé pour ce métier.)



Depuis des années et avant même la fin de ma 1 ère thérapie, j'ai toujours été intéressé par l'âme humaine. De famille nous sommes empathiques, doué d'une très forte sensibilité, et nous avons toujours eu cet espèce d'instinct (limite animal) sur les "gens". En outre, si j'essaye d'être objectif sur ma vie sociale, je suis toujours l'ami à qui on va demander des conseils (profonds et réflexionnels) sur des situations compliquées, et pire par le passé, en couple je me suis retrouvé enfermé contre mon propre gré à devenir le "thérapeute" de mon conjoint.

Avec le temps et l'observation de l'être humain du à mon métier (quand vous rencontrez autant de personnes dans une journée vous avez un nombre incalculable de d'informations comportementales et regarder les gens se comporter autour d'une table est extrèmement révélateur), j'ai affiné un certain niveau d'analyse.

Il n'ést pas rare par exemple pour moi de sympathiser avec des clients et de finir un service du soir à écouter autour d'un verre des gens sollicitant une certaine aide par le biais d'une conversation dite "intéressante".

Sans tomber dans le rôle complet du sauver du triangle de Karpman, j'ai quand même au fond de moi constamment envie d'épauler, aider ou expliquer des choses aux gens qui en sont demandeurs.

Dans ma famille on appelle çà un don, mais moi j'aime tout simplement donner. J'ai le sentiment de rendre ce que j'ai reçu mais aussi dans une démarche plus personnelle çà me gratifie, et me grandit car modestement je ne suis pas mauvais à "aider". En tout cas ma vie sociale tourne parfois un peu trop autour de çà, car mes amis ou ma famille savent que je suis toujours de "bons conseils".



Bref vous avez sans doutes compris l'idée globale et communiquant parfois beaucoup trop, je vais m'efforcer de le faire court dans un premier temps.

Est ce réaliste aujourd'hui de vouloir se reconvertir dans l'aide de l'autre ? (bassement matériellement aussi)

Est ce normal de se dire depuis des années, "je devrais en faire mon métier", car j'aime aider.

Peut on considérer que c'est une vocation quand son attitude de vie est souvent basée sur l'aide gratuite (jusqu'à même des inconnus parfois).

En bref, ai je raison de me dire cette fois çà y est renseigne toi et explore la piste jusqu'au bout ?

Si vos réponses seront majoritairement constituées de "oui fonce" (après sans doutes beaucoup de questions)

Alors comment me former ? que faire ? quelles spécialités ?

Je n'ai plus non plus 20 ans et ne peut me permettre de 7 ans d'études, existe t il des formations pas trop longues me permettant de jouir de ces capacités ?

Dans l'attente de vos réponses et en vous remerciant du temps que vous m'aurez accordé.



Hugues L.
Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour rejoindre la conversation.
Modérateurs: Kristine

Recherchez des conférences, cours, stages, séminaires, formations, ...

La rubrique Agenda & Actualités, c'est tout nouveau ! Faites passer l'info ...