Phytothérapie

Qu'est ce que la phytothérapie ?



phytotherapieLa phytothérapie est une méthode qui utilise les plantes médicinales : extraits de plantes et principes actifs naturels. Elle est pratiquée depuis l'Antiquité. Elle se présente sous différentes formes : tisanes, décoction, gélules, teinture mère, extrait, gélules, huiles ou même patches.

D'un point de vue étymologique, le therme "phyto" de phytothérapie provient du grec ancien avec le terme plus précis de "phyton" et signifie "végétal". La phytothérapie est donc la "thérapie par les plantes ".

En France, la phytothérapie est considérée comme une médecine parallèle à l'allopathie. Depuis 1986, la pratique de la phytothérapie est reconnue par le ministère de la Santé. Pour l'OMS, l'organisation mondiale de la santé,  la phytothérapie est une médecine traditionnelle.

En principe, la phytothérapie ne soulage que des symptômes (digestifs, circulatoires...). Le traitement des maladies relève de produits pharmaceutiques, élaborés et contrôlés. Cela dit, les végétaux restent des matières premières indispensables à la pharmacopée moderne. Il est important de souligner que a phytothérapie est une médecine complémentaire. Elle ne peut pas remplacer les interventions effectuées par la médecine.

La phytothérapie est néanmoins un outil très fin qui rééquilibre les maladies complexes, chroniques ou répétitives (cystites, herpès, affections ORL, migraine, asthme), et, bien sûr, les déséquilibres du système endocrinien (problèmes hormonaux, de cholestérol, etc.).

Comment se passe une séance de phytothérapie ?

La première rencontre avec un phytothérapeute dure en moyenne une heure et demie. Le phytothérapeute procède au bilan de santé, mais ne pose aucun diagnostic au sens médical du terme. C'est le diagnostic établi par un médecin qui sert le plus souvent de base d'intervention. Après des analyses biologiques affinées, le phytothérapeute tente de rétablir le terrain optimal pour le patient, à l'aide d'une stratégie visant à harmoniser les systèmes biologiques du patient. La prescription du phytothérapeute permet ainsi d'agir simultanément à différents niveaux de l'organisme.

Le nombre de séances proposé par le phytothérapeute peut être de 2 à 3 par an ou prendre la forme de rendez-vous régulier tous les 3 semaines ou tous les mois par exemple (tout dépend de la pathologie).

Pour le  patient, les bienfaits peuvent être ressentis dès les premiers jours.

 

Devenir phytothérapeute ou conseiller en phytothérapie



En France, pour avoir le titre officiel de phytothérapeute, il faut avoir une capacité à prescrire. La formation s'adresse donc aux professionnels de la santé diplômés d'état : médecins (généralistes ou spécialistes), pharmacien, dentistes, sage-femme, vétérinaires... Il faut compter de 6 mois à un an pour une formation reconnue par l'Ordre national des pharmaciens. Certaines formations sont ouvertes à tous et offrent la possibilité de devenir « conseiller en phytothérapie », mais lorsque vous suivez une formation de phytothérapie ou d'herboristerie dans une école privée, vous n'avez pas accès à un diplôme.

Un conseiller en phytothérapie ne peut effectuer de diagnostic et ne peut pas délivrer d'ordonnance. Il ne doit en aucun cas aller à l'encontre des traitements proposés par le médecin. Par contre il peut établir une liste et un protocole de soins pour son client.

 

La formation en phytothérapie



En Europe ou au Québec l'herboristerie ou la phytothérapie n'est pas une profession "à part entière" reconnue officiellement.

La phytothérapie est surtout enseignée dans les écoles de naturopathie. Elle fait généralement partie des cours optionnels et est souvent associée à l'aromathérapie. On trouve aussi beaucoup de formations courtes ont une durée de 2 à 3 jours et peuvent s'intégrer dans un autre cursus en complément de formation.

La formation à distance par correspondance ou en ligne est courante. Veillez toutefois à ce qu'elle inclut des stages pratiques ou des séminaires.

Diplôme universitaire (DU) de Phytothérapie ou de Phyto-Aromathérapie

En France ces formations universitaires sont ouvertes aux professionnels de la santé : médecins, vétérinaires, pharmaciens, chirurgiens dentistes, sages-femmes, kinésithérapeutes, infirmières, préparateurs en pharmacie,...

  • Diplôme Universitaire de Pratique Médicale en Phyto-Aromathérapie : université de Bobigny - Paris XIII (3 ans)
  • Diplôme Universitaire de Conseil et Information en Phyto-Aromathérapie Université de Bobigny - Paris XIII (2 ans).
  • Diplôme interuniversitaire DIU Phytothérapie, aromathérapie : université Paris 5 (80 heures)
  • DU Phytothérapie et d'aromathérapie : Université de Franche-Comté (80 h)
  • DU Plantes Médicinales et Phytothérapie : Université de Lyon 1 (60 h)
  • DU Plantes Médicinales et Médicaments de Phytothérapie Université de Toulouse 3.
  • DU Phytoaromathérapie : Université de Montpellier 1.

voir-ecoles

 

Phytothérapie : Adresses utiles



European Scientific Cooperative on Phytotherapy (ESCOP)

L'ESCOP a pour mission de faire avancer les connaissances scientifiques et le statut des phytohérapeutes en Europe. Elle regroupe les associations nationales de phytothérapie des différents pays d'Europe.

www.escop.com

L'Association Médicale pour la Promotion de la Phytothérapie (AMPP)

Pour découvrir l'essentiel autour de la la Phytothérapie, notamment la revue de Phytothérapie, les événements,, les publications, des liens et des adresses utiles.

www.ampphy.com

Société française de phytothérapie et d'aromathérapie

19, boulevard Beauséjour, 75016 Paris.

Tel. 01.45.24.65.92.

Association québécoise des phytothérapeutes (AQP)

L'A.Q.P. est un organisme sans but lucratif et représente plus de 500 phytothérapeutes et étudiant(e)s en phytothérapie au Québec qui ont suivi une formation satisfaisante à ses normes.

www.aqp-annspq.ca

L'Association des Naturopathes et Naturothérapeutes Spécialisés en Phytothérapie du Québec (ANNSPQ)

L'ANNSPQ a été créée afin de qualifier les membres pratiquants désireux d'offrir leurs services à la population à titre de naturothérapeute spécialisé en phytothérapie.

Pour devenir naturothérapeute spécialisé en phytothérapie, il faut d'abord réussir la formation pour être membre de l'Association Québécoise des Phytothérapeutes.

www.aqp-annspq.ca

Guilde des herboristes du Québec

Organisme québécois sans but lucratif qui regroupe les professionnels et les amateurs de l'herboristerie et des plantes médicinales. La Guilde des herboristes réunit maintenant plus de 300 membres qui se donnent comme mission de manifester la présence des herboristes et de perpétuer la tradition de l'herboristerie au Québec.

www.guildedesherboristes.org

Association PHYTO 2000

L'association a pour objectifs de soutenir la recherche sur les plantes médicinales, de développer l'enseignement de la phytothérapie et d'informer sur les applications de cette médecine. Annuaire de médecins.

www.phyto2000.org

 


© 2014 formation-therapeute.com


infos métier - stages & formations professionnelles - thérapies et psychothérapies - techniques - méthodes - outils - écoles et organismes de formation - associations professionnelles et fédérations