kinesiologieLa Kinésiologie est dérivée de la Kinésiologie appliquée, qui est un système de diagnostic et de traitement mis au point par le chiropraticien américain Georges Goodheart à la fin des années 1960.

Elle propose de tester et de corriger les déséquilibres de l'organisme par l'utilisation de tests musculaires manuels.

Etymologiquement « Science du Mouvement », c'est une technique d'évolution personnelle destinée à mieux gérer différentes formes de stress en tenant compte de l'intégralité de la personne, du point de vue à la fois corporel, mental, émotionnel ou énergétique.

Quelques précisions sur les termes utilisés

Kinésiologie appliquée, kinésiologie spécialisée, kinésithérapie,...quelles différences, quelles définitions ?

  • La Kinésiologie Appliquée a été créée en 1964 par George GOODHEART, médecin chiropractor américain. Il utilise les tests musculaires de la Kinésiologie dans une optique thérapeutique en, y ajoutant des notions de médecine chinoise, de chiropractie, d'ostéopathie, d'acupuncture, de naturopathie... La Kinésiologie Appliquée est pratiquée par des thérapeutes, professionnels de la santé (Médecins, paramédicaux).
  • La kinésiologie est le terme utilisé pour désigner une technique psycho-corporelle qui s'appuie sur un test manuel de réponse musculaire. Le test de la kinésiologie est différent des tests mécaniques utilisés par les kinésithérapeutes. L'application de ce test à donné naissance à de nombreuses techniques, regroupées sous le terme Kinésiologie spécialisée.
  • La Kinésiologie spécialisée est donc un terme générique qui regroupe l'ensemble des approches qui utilisent le test musculaire (méthodes d'éducation ou de santé). Le mot « « spécialisé » a été ajouté par la Fédération Française de Kinésiologie pour faire la différence avec la « Kinésiologie Appliquée » qui, aux Etats-Unis, est une médecine. En voici quelques exemples :
    • Touch For Health : La santé par le toucher, créée par George Goodheart, permet de tester et d'équilibrer les muscles et l'ensemble des méridiens du corps pour apporter un mieux-être physique général.
    • Kinésiologie Educative ou Brain Gym : La kinésiologie éducative, mise au point par Paul Dennison, se concentre sur l'amélioration de l'apprentissage. Elle a pour objectif de stimuler, libérer et décontracter pour permettre à l'adulte ou à l'enfant d'accéder à tout son potentiel. Cette technique est souvent utilisée en complément des méthodes éducatives (suivi scolaire, orthophonie, etc.).
    • Three in One Concepts: Les concepts "trois en un", élaborés entre autres par Gordon Stokes, utilisent le test musculaire dans le domaine du développement personnel, de la libération du stress, du mieux être émotionnel et de la confiance en soi. On ne teste alors plus seulement les muscles ou les circuits d'énergie, mais aussi les émotions et les sensations.
    • On trouve également toutes sortes de kinésiologies appliquées qui lient de nombreuses méthodes issues de la psychothérapie et des médecines alternatives : kinésiologie de reprogrammation ( + PNL), kinésiologie visuelle (travail sur les couleurs), kinésiologie de la nutrition, kinésiologie plantaire (+ réflexologie plantaire), kinésiologie essentielle ( + naturopathie, fleurs de Bach), etc...

La kinésiologie dans le sens « kinésiologie spécialisée » n'est pas une médecine douce et le kinésiologue n'est dans ce cas pas un thérapeute. Il est un facilitateur qui reçoit des clients et non des patients (issu du code de déontologie des associations représentatives en France)

  • La Kinésithérapie : C'est une technique de rééducation pour retrouver une fonction motrice normale. Les techniques de bases sont le massage et la gymnastique médicale. Il n'y a donc aucun point commun entre la kinésithérapie et la kinésiologie

Comment se passe une séance de Kinésiologie ?

Une séance de kinésiologie dure approximativement une heure. Un objectif est généralement défini en début de séance. Le client est allongé, habillé sur une table de massage pendant que le kinésiologue interroge le corps en passant des tests musculaires de précision destinés à identifier la nature des blocages présents ou passés. Une fois les blocages identifiés, il utilise différentes techniques de rééquilibration (ou de correction) permettant de libérer les stress émotionnel associé. Ces techniques peuvent être soient des pressions douces sur des zones reflexes du corps ou des méridiens, soient des respirations, soient des techniques de visualisation et de libération des émotions.
A la fin de la séance, le kinésiologue vérifie que le stress initial, exprimé dans l’objectif de départ est bien libéré.
Une séance de kinésiologie apporte souvent un bien-être immédiat mais il faut compter en général quelques séances pour que les résultats soient vraiment probants. Il est très difficile de savoir à l’avance combien de séances seront nécessaires car cela dépend de la personne et de la nature de son problème. Une moyenne de 3 séances est généralement constatée pour installer les effets bénéfiques à long terme.

Champs d'application de la kinésiologie

La kinésiologie n'établit pas de diagnostic médical. Elle s'adresse aux personnes conscientes de certains blocages qui peuvent freiner leur épanouissement et couvre ainsi de nombreux domaines d'application :

  • Difficultés d'apprentissages
  • Stress, manque de confiance en soi, anxiété,..
  • Peur, phobies,..
  • Problèmes relationnels,
  • Problèmes de dépendance (alcool, tabac, drogues)
  • Amélioration des performances physiques et sportives,..
  • Amélioration de l'équilibre énergétique,..
  • Changement de contexte de vie : séparation, chômage,..
  • Développement personnel, épanouissement personnel, meilleure connaissance de soi,..